Un accélérateur de vie

La technologie de pyrolyse que nous exploitons est au cœur de nos projets.

La pyrolyse se définit comme un procédé de traitement thermique de matières carbonées (biomasse, polymères ou déchets) relativement sèches, à haute température (entre 250 et 1500°C), en absence d’oxygène (CSF Eco-Industries VID-2015).

Notre processus est simple : utiliser des matières broyées riches en carbone (comme des pellets de bois), et les chauffer pendant quelques heures en les privant d'oxygène. Grâce à la pyrolyse, Demio produit de l'huile pyrolytique, du singaz, ainsi que du charbon actif.

Ce procédé existe dans la nature. C'est celui qui permet la création d'énergies fossiles à travers des milliers d'années. La technologie utilisant la pyrolyse effectue cette transformation de la biomasse bien plus rapidement. En l'espace de quelques heures, elle accélère significativement le processus de conversion.

La technologie Demio est capable d'adapter sa production de charbon végétal et de biocarburant en fonction de la température et du temps passé dans le réacteur. 

Un concept innovant

Les systèmes industriels de pyrolyse actuels font face à des limitations. Les rendements des processus existants sont faibles dus à une température souvent très élevée, approximative, et à des technologies encore imparfaites.

Il existe deux principaux types de pyrolyse :

- Gazéifier à très haute température la matière (1200°C) pour rendre le processus rapide. Cependant, il demande une importante quantité d'énergie. De plus, une grande partie de la matière est détruite, ce qui impacte et diminue considérablement le rendement global.

 

- Traiter la matière à 250-300°C afin de ne pas dégrader les caractéristiques physico-chimiques du charbon végétal. Ce processus est plus viable que le précédent mais il demande beaucoup plus de temps pour pouvoir convertir la matière.

La solution Demio, une pyrolyse nouvelle :

 

Demio exploite une technologie de dépolymérisation par micro-ondes. Elle permet de chauffer entièrement la matière à partir des molécules d'eau qui la composent. En se frottant à grande vitesse les unes aux autres, elles génèrent de la chaleur. Contrairement aux fours à pyrolyse classiques, la chaleur affecte directement le coeur de la matière avant d'atteindre la partie superficielle.

Demio produit donc de l'énergie avec un rendement bien supérieur à celui d'un four à pyrolyse conventionnel.

Four à micro-ondes
Four conventionnel
flux de chaleur
flux de chaleur
flux de masse
flux de masse

un procédé complet

1 - Les matières premières

Demio utilise des broyas issus de déchets de coupes ou de résidus de scierie. Une fois transformés, ils sont prêts à être convertis dans la chambre à pyrolyse.

2 - La pyrolyse

Après avoir été préchauffés, les pellets sont envoyés dans le four et sont soumis à une chaleur de moins de 300°C. Ainsi, les pellets sont convertis en vapeurs d'hydrocarbures, en biochar, et en gaz.

3 - La production

Une fois condensées, les vapeurs deviennent pour partie de l'huile pyrolytique (qui deviendra du biocarburant).

L'autre partie du gaz produit peut-être auto-consommée, et permet à Demio d'être quasiment autonome lors de la production.

Enfin, nous mélangeons une partie de notre charbon végétal à du lisier, du fumier ainsi qu'à des déchets végétaux, pour produire un excellent engrais organique. Cet engrais organique est utilisable pour les agriculteurs afin d'enrichir les sols de leurs exploitations.

notre processus

Nous

contacter

©2020 by DEMIO
  • DEMIO FACEBOOK
  • Twitter
  • LinkedIn Social Icône